Étiquette selon une étude belge

 

Langue

Le russe est la langue des affaires. La majorité de la population parle également le kazakh.

L’anglais, l’allemand et le français sont peu et mal pratiqués. Recourir aux services d’un interprète peut donc s’avérer très précieux.

 

Cartes de visite

Les cartes de visite sont très appréciées. Elles sont remises à vos interlocuteurs de manière formelle. Les Kazakhs attachant beaucoup d’importance aux titres, il convient donc de les mentionner. Idéalement les cartes de visite devraient être imprimées recto/verso : un côté, en russe, l’autre, en anglais.

 

Réunions

- Le formalisme et le respect de la hiérarchie n’étant pas de vains mots, il est conseillé de

fournir à l’avance les C.V. des membres de votre équipe en précisant les titres de chacun

des interlocuteurs.

- Les participants de même rang sont très souvent placés côte à côte afin de faciliter

les discussions.

- Les Kazakhs apprécient d’être mis en contact avec quelqu’un du même rang qu’eux.

- La tradition impose de ne jamais contredire ou critiquer quelqu’un de ‘senior’.

- L’heure de démarrage d’une réunion est connue, la fin, non. Il s’agit de se montrer patient.

- Les réunions peuvent prendre la forme d’un repas d’affaires. Il importe de laisser un peu

de nourriture dans son assiette sous peine de laisser entendre que les quantités étaient

insuffisantes et de se voir resservi. Ces dîners étant considérés comme un événement social, ils peuvent durer longtemps.

- Du thé et du pain sont servis lors des réunions.

 

Flash N° 62

Avril 2016

Conférence

«L’Iran, un nouveau marché à découvrir»

Effer Consulting

Le Président Iranien

Hassan ROHANI

en France

27 et 28/01

Eurasia GT Development

Email :

contact@eurasia-france.com

Nombre Visiteurs

19 692

Pages vues

45 042

Depuis le 01/10/15

au 30/11/16

Spécial 2016

Visite CCIM de Chiraz

avec BD Iran

Projets d'Investissement

Fars – IRAN

AGROTECH  AGROPARS

Du 26 au 29 avril 2016

فرانسه

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Réalisation : Claude Gerbaux